"L'Australie, un adversaire facile". C'est ce que se sont sans doute dit les Hollandais avant de débuter leur deuxième match de la compétition. Et quand on vient de pulvériser l'Espagne 5-1, on est en confiance. Trop sûrs d'eux, les hommes de Van Gaal sont finalement parvenus à s'imposer 3-2 dans ce match crucial.

 

paysbas australie

 

 

 

719px-WC-2014-Brasil

Les Australiens ont, pendant bien longtemps, fait trembler une équipe néerlandaise bien différente de celle que l'on avait pu admirer face à l'Espagne. Mais une équipe néerlandaise qui, même lorsqu'elle vacille, peut s'en remettre au talent de ses deux attaquants : Robben et Van Persie, chacun auteur d'un but cet après-midi, après leurs doublés face aux Espagnols. Des buts décisifs, surtout celui de Van Persie, qui a permis aux Pays-Bas de se remettre dans le bon sens, alors que l'Australie menait au score et avait le contrôle du jeu. Occasions ratées d'un côté, implacable cynisme de l'autre : voilà ce qui a fait la différence entre deux formations qui ont offert le plus beau match de cette Coupe du Monde, pour le moment.

En tout cas, après cette victoire des Pays-Bas, l'Espagne n'aura droit qu'à la victoire ce soir face au Chili d' Arturo Vidal (21h). Un match qui s'annonce plus que compliqué pour la Roja. Del Bosque et ses joueurs trouveront-ils le moyen de se remettre dans cette compétition mal engagée. Réponse ce soir...

Sinon, le résumé du match.